Capture d’écran 2021-10-04 à 10.51.43.jpg

Quatuor Hanson & Victoire Brunel

Concert, Spectacle à Blois

  • La maîtrise du quatuor et le timbre de Victoire Bunel.
    De Gioviale à desolato : les épithètes des six mouvements de la Suite lyrique de Berg, de même que le poème de Baudelaire qui la clôt, disent bien le caractère tourmenté d’une œuvre (1925) qui est secrètement dédiée à la maîtresse du compositeur, Hanna Fuchs. Haydn écrivit la cantate Arianna a Naxos vers 1790. En deux récitatifs et deux airs, la princesse crétoise y chante sa douleur d’avoir été abandonnée par Thésée, qu’elle avait...
    La maîtrise du quatuor et le timbre de Victoire Bunel.
    De Gioviale à desolato : les épithètes des six mouvements de la Suite lyrique de Berg, de même que le poème de Baudelaire qui la clôt, disent bien le caractère tourmenté d’une œuvre (1925) qui est secrètement dédiée à la maîtresse du compositeur, Hanna Fuchs. Haydn écrivit la cantate Arianna a Naxos vers 1790. En deux récitatifs et deux airs, la princesse crétoise y chante sa douleur d’avoir été abandonnée par Thésée, qu’elle avait pourtant sauvé du Minotaure. Composé en 1914, alors que Respighi est encore à plusieurs années de la célébrité, Il Tramonto adapte un poème triste et macabre de Shelley. L’Américain Barber a 21 ans lorsqu’en 1931, il compose cette adaptation du poème Dover Beach de Matthew Arnold, réflexion sur l’aveuglement du bonheur amoureux. Dans Melancholie, écrit dans les tranchées en 1918, Hindemith met en musique quatre poèmes de son compatriote Christian Morgenstern : « Noire goutte qui est tombée dans ma tasse aujourd’hui, dans la tasse de la Joie, noire goutte de la Mort. »

    Formé en 2013, le quatuor Hanson a développé un répertoire très large, de Haydn, par les œuvres duquel il a débuté et qui lui a valu plusieurs prix internationaux (dont le concours Joseph Haydn de Vienne), jusqu’à Mathias Pintscher, dont ils ont créé Figura IV au Festival de l’IRCAM. Mezzo-soprano, Victoire Bunel est diplômée du Conservatoire de Paris en 2018. Elle a notamment chanté avec le poème harmonique (Théone dans Phaéton de Lully, Sirène dans Coronis de Duron), mais aussi Amando dans Le Grand Macabre de Ligeti avec l’Ensemble intercomtemporain, Siegrune dans Die Walküre de Wagner à l’opéra de Bordeaux ou Didon dans Didon et Enée de Purcell au Stift Festival.
  • Tarifs
  • Tarif de base - Adulte Plein tarif
    De 5 € à 20 €
Horaires

Horaires

  • Le 21 octobre 2021 à 20:30
Est programmé par